Démonstration de lavage correcte des mains

ACTION DES VOLONTAIRES UNIS POUR LE DEVELOPPEMNT ET LA SANTE « AVUDS »
Av. Kibombo, no 28, Bâtiment Kashama, Commune d’Ibanda / Bukavu, Sud Kivu
Av.de la Mission no 501, Entrée Sante mentale, Commune de Goma, Nord Kivu
Av.Kalemie, DAV, no 099. Commune de Kalemie, Tanganyika
Arrêté Ministériel No 192/CAB/MIN/J&DH/2011 DU 26/AVRIL 2011
Tel. 0997796388, E-mail : avuds2006@yahoo.fr site web : www.avuds.org

Projet : Réponse rapide wash en faveur des communautés affectées par l’épidémie de cholera dans les zones de sante d’Uvira et Nundu, Province du Sud Kivu

RAPPORT FINAL DES ACTIVITES ZS UVIRA ET NUNDU 2018

Objectifs spécifiques

Indicateurs

Progrès en %

Ecart

Observation

Ameliorer les conditions de vie des personnes affectées par les cholera dans les zones de sante de Nundu et d’Uvira

*Construction des latrines scolaires et installation des systèmes de lavage des mains

*Construction des paquets minimum WASH dans les structures de prise en charge (2 portes latrines, 2 portes douches, impluvium, trou a ordures, incinérateur, fosses a placenta et dispositif de lavage des mains)

*Remise des kits d’assainissement scolaires dans 20 écoles primaires

*Appui a 875 latrines familiales dans les familles d’accueil des déplacés

*construction des systèmes de collecte d’eau de pluie

*Réhabilitation et aménagement des points d’eau les plus proches des centres de sante cibles

*Raccordement des points d’eau aux écoles primaires

*Aménagement des aires de lavage des habits dans les centres de sante

*Distribution des kits d’hygiène menstruelle aux filles en âge de procréation dans les 20 écoles

*Formation de brigades scolaires et enseignantes des 20 écoles sur la sante environnementale et la gestion de l’hygiène menstruelle

*Dotation des structures de prise en charge de kits d’hygiène

*Distribution des kits ménages au couple mère enfant sortant du centre de traitement

*Communication sur le changement des comportements dans les zones de déplacement et de retour.

100

100

100

100

100

100

100

100

100

100

100

100

100

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

Toutes les latrines scolaires ont été construites dans les 20 écoles comme prévue.

s’agissant des latrines dans les structures sanitaires, certaines étaient saturées et avions construites ces dernières dans les centres prévus pour espace pour enfants. 6 portes au total a raison de 2 portes par centre.

Cela était le cas pour le CTC de l’hôpital de Nundu qui ne voulait pas des latrines d’urgence. Leur recommandation était de réhabiliter le CTC en dur existant par remplacement des portes, fenêtres et autres. Chose faite

Rapport Narratif

INFORMATIONS CLES

Nom de l’organisation (ONG/Association)

AVUDS

Titre du projet

Réponse rapide wash en faveur des communautés affectées par l’épidémie de cholera dans les zones de santé de Nundu et Uvira, Province du Sud Kivu

Zones d’intervention du projet

Province (s) – Territoire (s)- Groupement

Sud Kivu, ZS Uvira et de Ruzizi

Durée du projet

25 0ctobre 2017 au 30 juin 2018

Coût total du projet (USD)

282 458

Nombre de bénéficiaires (direct et indirect)

91541

Aligned with which NCA GL programme

WASH

CORDONNES POINT FOCAL

Nom

Emmanuel MARARA

Titre/ Position sur le ONG

Coordinateur National

Email

avuds2006@yahoo.fr, avudsrdc@gmail.com

Téléphone

+243997796388,

I. Processus de sélection des bénéficiaires

A. Tableau final récapitulatif des bénéficiaires

Tableau synthétique présentant les bénéficiaires, selon leur type de vulnérabilité.

ATTENDUS

HOMMES

FEMMES

ENFANTS

TOTAL

GARCONS

FILLE

3460

13492

29722

44867

91541

ATTEINTS

HOMMES

FEMMES

ENFANTS

TOTAL

GARCONS

FILLE

3460

13492

29722

44867

91541

B. Procédure de sélection des bénéficiaires

Apres avoir consulte les membres des différents BCZ d’Uvira et Nundu, ces derniers avaient indique les Aires de Sante affectées par l’épidémie de Cholera. C’est ainsi que AVUDS interviendra dans les AS citées ci-dessous.

C. Leçons apprises et difficultés rencontrées

La réussite d’un projet dépend du niveau de participation des bénéficiaires, des autorités locales ainsi que toutes les parties prenantes.
Le transport des matériels et matériaux et l’augmentation des prix des ciments sur le terrain avaient causé du tord au projet

II. Mise en œuvre des activités et objectifs

A. Tableau récapitulatif d’avancée de mise en œuvre des objectifs.

OBJECTIFS

Améliorer les conditions de vie des personnes affectées par les cholera dans les zones de sante de Nundu et d’Uvira

RESULTATS
  • Construction des latrines scolaires et installation des systèmes de lavage des mains
  • Construction des paquets minimum WASH dans les structures de prise en charge (2 portes latrines, 2 portes douches, impluvium, trou a ordures, incinérateur, fosses a placenta et dispositif de lavage des mains)
  • Remise des kits d’assainissement scolaires dans 20 écoles primaires
  • Appui a 875 latrines familiales dans les familles d’accueil des déplacés construction des systèmes de collecte d’eau de pluie
  • Réhabilitation et aménagement des points d’eau les plus proches des centres de sante cibles
  • Raccordement des points d’eau aux écoles primaires
  • Aménagement des aires de lavage des habits dans les centres de sante
  • Distribution des kits d’hygiène menstruelle aux filles en âge de procréation dans les 20 écoles
  • Formation de brigades scolaires et enseignantes des 20 écoles sur la sante environnementale et la gestion de l’hygiène menstruelle
  • Dotation des structures de prise en charge de kits d’hygiène
  • Distribution des kits ménages au couple mère enfant sortant du centre de traitement
  • Communication sur le changement des comportements dans les zones de déplacement et de retour.

B. Résume des activités déjà réalisées

a. PREMIERE PHASE

Formation de 200 relais communautaires dont 100 dans la zone de santé d’Uvira et 100 autres dans la zone de santé de NUNDU sur la prévention des épidémies dans leurs milieux dont 50% d’hommes et 50% de femmes .C’est ainsi que les BCZS nous avions fait 14 aires de santé dans lesquelles il y avait le taux des cas de choléra élevé et ce sont les recos de ces 14 aires de santé qui étaient formé notamment :
*AS Kasenga CEPAC,AS Kasenga ETAT,AS Kilomoni, AS Kavimvira, AS Kiyaya, AS Mitumba et AS Makobola( ZS D’ UVIRA) et AS Kaboke 2,AS Suima, AS Mboko, AS Kabumbe, AS Kenya, AS Nundu, AS Lusenda,Iamba et AS Lweba(ZS de NUNDU), ;après cette formation il y a vait ensuite les récos crieurs qui criaient 3 fois par semaine très tôt le matin et donation des mégaphones et piles et la prime. Dans la Zone de santé d’Uvira il y avait 12 récos crieurs en raison de 2 recos crieurs par aires de santé pour 6 AS et dans la zone de santé de Nundu

Photos de la formation des relais communautaires dans la Zone de santé d’Uvira dans l’aire de santé de makobola et dans la zone de santé de Nundu.

THEMES DE LA FORMATION
Thème I · Généralité sur le choléra

  1. Historique sur le cholera
  2. Qu’est ce que le cholera
  3. Cause
  4. Incubation
  5. Mode de transmission
  6. Prevention
  7. Notion sur la chloration individuelle

Thème II La communication pour le développement(C4D)
1) Définition
2) Quelques théories de C4D
3) Objectifs et cibles pour quelques axes
4) Caractéristiques d’un bon messag
5) Contenu d’un bon message
6) Sept conditions d’une communication efficace
7) Douze obstacles à la communication
8) Quelques techniques de communication
9) Les supports audio visuel

Construction de blocs de douche ȧ 2 portes ȧ l’UTC Makobola avec drainage des eaux usées

Construction de 3 trous ȧ ordure. 1 ȧ l’UTC Makobola, 1 ȧ l’UTC LWEBA et 1 au CTC NUNDU.(l’un de trous ȧ ordure construit .)

– Creusage d’un trou à ordure à l’UTC Swima
– Creusage d’un trou à ordure à l’UTC

●Jeux concours

Organisation des jeux concours
Pour ce point ; nous avions fait les jeux concours inter scolaire c- à -d on confrontait deux classes d’ une même école.les questions étaient au nombre de 10 ;écrites sur le bout de papier et chaque candidat venait faire le tirage au sort ; après avoir fait le tirage au sort ; le promoteur lu la question et le candidat répond . s’il échoue ; on donne la chance à un autre candidat de cette même école .si le second échoue on pose la question au candidat d’une autre école. s’il répond mieux à la question qui lui a été posé ; on lui donne 6 cahiers demi brouillon ,  4 cahiers brouillons , 2 stylos bleu et 1 boite mathématicale.

Jeux concours à l’EP LWEBA, ZS DE NUNDU.

Jeux concours ȧ l’EP KIMANGA ZS d’Uvira
● EMISSION RADIO ET SPOT D’INFORMATION AU CHOLERA
a) EMISSION RADIO
Les émissions se passent sur la radio le messager du peuple dans la ZS d’ uvira et à la radio RTEO dans la ZS de Nundu .Elles se passent chaque mardi dans la zs d’uvira et chaque mercredi dans la zs de Nundu durant 30minutes dont 20’ pour les présentateurs, 10 autres minutes ; on les réserve aux auditeurs qui posent des questions concernant l’émission écoutée ou suivie  à partir du téléphone de l’émetteurs des radios partenaires .
Les thèmes d’émission: modes de transmission et prévention du choléra ; hygiène alimentaire ; méthodes de traitement de l’eau ; hygiène environnementale ; gestion des ordures ménagères ; mode de transport ; stockage et buvage de l’eau chlorée ; latrine hygiénique ; maladies d’origine hydrique ; importance de l’eau potable dans le ménage .

b) SPOT PUBLICITAIRE
Le spot d’information au choléra se passe mêmement sur les deux radios partenaires qui sont les deux radios les plus écoutées des milieux dont la Radio le messager du peuple d’uvira et LA Radio RTEO de Nundu .
Le spot est « WANDUGU WAPENZI WA MTA WA UVIRA NA WA KANDO KANDO ; CHOLERA INA ATARISHA MAISHA YETU.
KWA HIYO TU ESHIMU NYATI TANO YA MUHIMU YA KUNAWA MIKONO
·Tunawe mikono mbele ya kula chakula
· Tunawe mikono mbele ya kupiga chakula
· Tunawe mikono mbele ya ku patiya mtoto chakula ama ku nyonyesha mtoto
·Tunawe mikono kisha ku toka ku WC
· Tunawe mikono kisha kutosha mtoto mavi
Tuki tumiya sabuni ao majifu
Tena tutumiye choo ama wc zetu vizuri ;tuepuke kula chakula kibichi ;tutumiye maji safi na tusukule matunda mbele ya ku ikula .
HIYO NI UJUMBE AMBAYO INA TOKA KU NORWEVIAN CHURCH AID IKISHIRIKIYANA NA AVUDS PAMOJA NA MTA WA AFIA WA UVIRA IKI ZAMINISHWA KIPESA NA UNICEF »
Pour la ZS de Nundu c’est le même spot .Ce spot passe trois fois par jour dont le matin  vers 7h ; à 14h et à 18h et ce la pour chaque jour.
● Production des matériels IEC: les dépliants ont été produits et distribués dans les 2 zones de santé.(ZS de Nundu et ZS d’Uvira)

● Organisation des sensibilisations ȧ travers les théâtres sur les bonnes pratiques d’hygiène dans la zone de santé d’Uvira et dans la zone de santé de Nundu et caravane motorisée de la journée mondiale des latrines
A.THEATRE
ZONE DE SANTE D’UVIRA et de NUNDU
Dans la zone de santé d’Uvira, les théâtres se produisaient à dans toutes les aires de sante ciblees par le projet, les heures de pointe etaient vers 15h 30.
Dans ces pièces théâtrales ; les comédiens démontraient les bonnes pratiques d’hygiène pour éviter le choléra
1·Lavage des mains au savons et au cendre
·Techniques de lavages des mains
·5 moments clés de lavage des mains
2 . Boire de l’eau propre
·Eau de robinet
. Eau bouillie
. Eau traitée soit avec le chlore ; soit avec un purifiant d’eau  qui est le PUR ; AQUATABS ;….

3. Utilisation des latrines hygiénique
. Qu’est ce qu’une latrine hygiénique
. Ne pas déféquer un peu partout dans la parcelle
4. Gestion des ordures ménagères
. Avoir une poubelle
5. Les signes démontrant qu’une personne est attrapée par le choléra et les conduites à tenir
Apres toutes ces démonstrations ; les comédiens ont appelé quelques participants pour démontrer les techniques de lavage des mains au savon ou à la cendre envie de vérifier si les messages sont bien passé .Les un avaient bien fait ; les autres avait bien cité les conditions d’une latrine hygiénique  et les modes de transmission et prévention du choléra et les différentes méthodes de traitement de l’eau ;…
A la fin ; on nous avait donné la parole pour insister aux messages que les comédiens ont passé ȧ travers le théâtre

●Caravane motorisée de la journée mondiale des latrines
Cette activité avait couvert les aires de santé suivantes:
• AS KIMBANGU
• AS SAINT PAUL
• AS KABINDULA
• AS TANGANYIKA
• AS MITUMBA
• AS NYAMIANDA
• AS MULONGWE
• AS KASENGA ETAT
• AS KASENGA CEPAC
• AS KIROMONI

POINT DE CHUTE MARCHE KIBONDWE

● Célébration de la journée mondiale de l’eau dans la zone de santé de Nundu .
Thème : La réponse est dans la nature
La caravane avait comme itinéraire BCZS- CENTRE SANGYA-MARHE CONWE-MARCHE MBOKO qui est le point de chute et ce la ou la troupe théâtrale HAPY BOYS de Mboko ont tenu le théâtre.
Cette troupe théâtrale avait montré ȧ la communauté comment la dégradation de la végétation du sol, des cours d’eau causes ȧ l’environnement qui est beaucoup plus dans le changement climatique sont ȧ la base des crises d’eau dans le monde .En suite ils avaient montré que quand les écosystèmes sont négligés ,il devient plus difficile de se procurer l’eau dont on a besoin.

● Organisation des barrières de contamination ȧ l’ UTC Makobola (ZS D’UVIRA),l’UTC SUIMA et l’UTC LWEBA: des laves mains, savons et futs en plastiques .

● Enquête CAP initiale
● Réhabilitation de l’adduction de Suima et aménagement de la source simple APATA

77 Bornes Fontaines branchées sur le réseau ;toutes sont déjà opération
●Réhabilitation de l’Adduction d’eau potable de SWIMA.
Ré captage de 5 Sources dont : IYOWA ; ACIBA 2 ;ACIBA 3 ;ACIBA 5 et Avant le captage il y avait un faible débit de 0.8L/s pour un réservoir de 141 m3 mais après le ré captage le dimensionnement est de 3.5 l/s. Cette adduction serve 4 villages dont :

  •  Village Abeka:8172 habitants
  •  Village suima : 16175 habitants
  •  Village Munene:7802 habitants
  •  Village Ake :11885 habitants

– Emboitement de tuyaux sur les 5 Sources vers la conduite principale c’est à dire tuyaux PVC 90 mm PN 10 et tuyaux AG 90 mm réduits au PVC 63mm PN 10 .
– Retouche de 4 BFs ; enduit hydrofuge.
-Remplacement accessoires plomberies sur le réservoir SWI MA ;2 vannes de 2pousses et 1 vanne 3pousses .
Remplacement accessoires plomberie sur 25 bornes fontaine c’est-à dire robinet SANWA et ¾ et vanne de ¾ .

BFs réhabilitées
A.


● Organisation de la formation des membres des comités de gestion des points d’eau 80 membres ont été formes sur la gestion ; l’entretien de différents points d’eau et réparation de pannes du surcuit hydraulique.
Nombre de participants: 80 dont 46 femmes et 34 hommes.
Nombre de comités formé:25 comités pour 25 bornes fontaines en raison de 3 personnes par borne fontaine.
-Aménagement de la source simple APATA à Kabumbe ayant un débit de 0.4L/s.
– Ré captage de la source APATA

b. DEUXIEME PHASE
● Construction des latrines scolaire et installation des systèmes de lavage des mains: La construction des latrines scolaires est faite dans la zone de santé de Nundu et cela dans 20 écoles

TABLEAU SYNTHETIQUE DES EFFECTIFS DANS LES ECOLES

No

NOM DE L’ECOLE

VILLAGES

AIRES DE SANTE

EFFECTIFS

FILLES

GARCONS

DEPLACES

RETOURNES

REFUGIES

01

EP NGOVI

AKE 1

AKE

337

126

211

80

32

02

EP KENYA

KENYA

KENYA

290

148

142

21

10

86

03

EP KABOKE 2

KABOKE2

KABOKE 2

828

462

366

113

66

04

EP SANGYA

NUNDU

NUNDU

403

180

223

9

31

05

EP BANGWE

BANGWE

IAMBA

372

245

127

58

45

06

EP ASSECI

KASEKEZI

IAMBA

210

97

113

40

11

07

EP USHIRIKA

LWEBA

LWEBA

336

136

200

154

43

16

08

EP KITAVI

ELUMBE 2

KABOKE 2

305

131

174

77

15

35

09

EP KAMBA

MAKOBOLA

MAKOBOLA

471

200

271

50

30

10

EP BULUMBA

MBOKO 1

MBOKO

296

139

157

71

17

11

EP KAZAROHO

KABUMBE

KABUMBE

300

213

87

60

40

12

EP MAENDELEO

SWIMA

SWIMA

196

112

84

20

15

13

EP AKE

AKE

AKE

272

128

144

180

12

14

EP LWALA

SWIMA CENTRE

SWIMA

350

120

230

49

14

15

EP MANGOJEO

ILAKALA

ILAKALA

473

173

300

116

22

16

EP KABUMBE

KABUMBE

KABUMBE

138

86

20

16

17

EP SALUMU

SWIMA

SWIMA

202

104

98

60

34

18

EP MATENGA

SWIMA

SWIMA

196

112

84

20

15

19

EP PILUCA

MUKWEZI

MUKWEZI

325

124

201

108

12

20

EP TEMWE

ABEKA

ABEKA

246

133

113

89

9

● Construction des paquets minimum wash dans les structures de prise en charge. Donc les centres de santé ayant les unités nutritionnelles supplémentaires(UNS).
Les BCZS nous avait fait 5 centres de santé ayant les UNS dont 3 dans la zone de santé d’Uvira et 2 dans la zone de santé de Nundu reparties dans le tableau ci-dessus

ZONE DE SANTE

CENTRE DE SANTE⁄CH

AIRE DE SANTE

PAQUETS

UVIRA

KASENGA CEPAC

KASENGA CEPAC

2 portes de douche, 2 portes des latrines, incinérateur, trou ȧ ordure, bac á lessive, impluvium

CH St Paul

St Paul

2 portes des latrines, 2 portes de douche, impluvium, incinérateur, trou ȧ ordure, réhabilitation du bac ȧ lessive

CH MAKOBOLA

MAKOBOLA

2 portes des latrines, 2 portes de douche, trou ȧ ordure ; incinérateur, réhabilitation du bac ȧ lessive

NUNDU

CS ABEKA

ABEKA

2portes des latrines et 2 portes de douche, incinérateur, bac ȧ lessive, trou ȧ ordure, fosse ȧ placenta,

impluvium

CSR KABOKE 2

KABOKE 2

2portes des latrines et 2 portes de douche, incinérateur, trou ȧ ordure fosse ȧ placenta, bac ȧ lessive transféré au CS de Mboko.

gestion de l’hygiène menstruelle :

Dans le cadre de son programme d’urgence dans la Zone de santé de Nundu, territoire de Fizi, l’ONG AVUDS en partenariat avec NCA met en œuvre les activités Wash. C’est dans ce contexte qu’une formation de 3jours soit du 30 mars au 01 Avril 2018 avait été organisée aux élèves et aux enseignants de 20 écoles primaires de la Zone de Santé de Nundu sur la ″Santé environnementale et la gestion de l’hygiène menstruelle″.

Signalons que ces écoles étaient regroupées en 3 sites dont:
A. SITE 1: EP LWEBA
EP KENYA
EP KABOKE 2
EP KITAVI
EP BULUMBA
EP SANGYA

Toutes ces écoles étaient regroupées ȧ l’école primaire SANGYA a NUNDU

B. SITE 2: EP MEANDELEO
EP KAZAROHO II
EP AKE
EP TEMWE
EP MANGOJEO
EP MATENGA
EP NGOVI
EP PILUCA
EP SALUMU
EP KABUMBE
EP LWALA ; regroupées ȧ l’école primaires MAENDELEO ȧ SUIMA
C. SITE 3: EP KAMBA
EP ASSECI
EP BANGWE, toutes regroupées ȧ l’école primaire KAMBA ȧ MAKOBOLA
Chaque écoles avait 8 élèves dont 4 Garçons et4 filles qui formaient leur brigade scolaire ; 2 enseignants par école et 1 Directeur. Donc il y avait eu 20 brigades scolaires qui ont été formées .

Au terme du thème de la formation intitulé:″ Santé environnementale et gestion de hygiène menstruelle″; les points suivant ont été développés et enseignés aux élèves et aux enseignants:

  1. Concernant la santé et environnementale
    • Les maladies des mains salles
    • Moyens de transmission des maladies de mains salles
    • Moyens de lutter contre les maladies des mains salles
    • Gestion des latrines Scolaire
    • Gestion de point d’eau scolaire
    • Assainissement en milieu Scolaire
  2. La brigade Scolaire:
    • Définition de la brigade scolaire
    • Rôle et fonctionnement du BSSE
    • S’approprier les Normes et règles d’une école assainie
    • Composition d’une brigade scolaire
    • Attributions de chaque ministre de la brigade Scolaire
  3. Gestion de l’hygiène menstruelle
    • Base de l’hygiène menstruelle;
    • Les fournitures utilisées pour la gestion de l’hygiène menstruelle;
    • Mythes et tabous sur la gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire;
    • Difficultés que rencontrent les filles sur l’hygiène menstruelle en milieu scolaire et à la maison
  4. Déroulement Pédagogique de la formation
    • La formation s’était bien déroulée car les enfants étaient tous motivés et intéressés par le thème .Les formateurs avaient utilisés plusieurs matériels pédagogiques avec les visites guidés sur les différentes installations liées ȧ la promotion de l’hygiène scolaire, ils ont aussi utilisés les boites ȧ image ; étude de cas et le focus groupe pour permettre aux élèves de bien comprendre.
    • A la fin, les formateurs avaient fait une évaluation, qui est une preuve de la bonne compréhension de la matière. Le résultat était meilleur.
  5. Difficultés rencontrées
    Insuffisance des modules pour les participants.

●Distribution des kits d’hygiène menstruelle aux filles en âge de procréation dans 20 écoles.

C. Procédures de suivi et monitoring

Il y avait les relais communautaires qui accompagnaient les promoteurs sur terrain pour les faciliter dans les sensibilisations mais aussi dans les identifications des bénéficiaires des latrines familiales.

D Difficultés rencontrées
  1. Route non praticable surtout dans l’aire de santé de Kenya dans la zone de santé de NUNDU
    1.  Insuffisance de module de formation, Le PROVED était obligé d’envoyer quelque ȧ Bukavu ȧ la recherche du module de formation.

Questions transversales : augmentation des capacités et genre

A. Genre

Dans le projet , le genre était impliqué dans la formation des relais communautaires, et même dans la formation des comités sans oublier que le genre était aussi des crieuses dans chaque AS.

B. Renforcement des capacités de la société civile

On n’avait pas fait le renforcement des capacités de la société civile plutôt on les avait informé concernant les activités du projet lors des différentes caravanes.

IV. stratégie de sortie

Les différents comites sont responsabilises de leurs actions
Fait à Bukavu, le 26/06 /2018

Pour AVUDS CONGO